Rencontre avec… Ismail Hilale, Backpacker

Coucou mes gens! Vous allez bien j’espère? Et si on parlait « Aventure » aujourd’hui?

Il existe, de nos jours, un concept que bon nombre d’entre nous connaissent, ou en tout cas certains en ont déjà entendu parler : le Backpacking.

Le backpacker, encore appelé globe-trotter ou routard, c’est ce voyageur débrouillard, reconnaissable par son grand (très grand) sac à dos. Ce type de tourisme séduit de plus en plus de jeunes en quête d’évasion, d’aventure, d’authenticité et surtout de découverte de soi. Le backpacker voyage à moindre coût, avec le nécessaire dans son sac à dos.

Depuis quelques temps, je m’intéresse à ces jeunes car l’idée de partir à la conquête de l’inconnu me trotte dans la tête. J’ai assisté à plusieurs conférences lors desquelles de jeunes voyageurs ont partagé leurs expériences et je dois vous dire que c’est très inspirant.

C’est ainsi que j’ai fais la connaissance de notre invité du jour: Ismail Hilale.

2017-02-21_05-02-56_11-e1492124251682.jpg

Ismail est un jeune gadiri de 24 ans, étudiant dans la branche Sciences-Physiques de la faculté des Sciences d’Agadir, stagiaire en Fabrication Mécanique à l’Institut Spécialisé de Technologies d’Agadir, et backpacker à ses heures perdues.

Alors Ismail, quand as-tu commencé à voyager exactement?

Mon premier voyage, c’était en 2006, j’avais 15 ans. Un ami m’a invité à se joindre à lui pour une virée à 80 km d’Agadir. La deuxième fois, je suis parti tout seul, à Laâyoune, une ville située très loin d’Agadir (environ 500 km au Sud).

Et d’où t’es venue cette envie de voyager ?

J’ai toujours eu envie de découvrir différentes cultures, coutumes et traditions et même d’autres religions. Au Maroc, la culture au Nord n’est pas comme celle du Sud. Les gens sont différents, la langue est différente. Nous avons l’Arabe et le Berbère mais le berbère d’Agadir est différent du berbère du Nord, idem pour l’Arabe. Ce sont ces différences qui m’attirent.

10606415_551242785028790_6840523652951553680_n

J’aime aussi beaucoup la nature et l’exploration. Je me sens comme attiré par la Terre, elle est si riche, il y a tellement de gens et chaque personne a une histoire. Je veux entendre ces histoires. Pour moi, le voyage est ce qui donne un sens à la vie.

16939426_757958401023893_4314384701926307026_n

Quelle a été la réaction de tes parents en apprenant tes projets de voyage?

Au début, ils ont eu du mal à l’accepter. Laisser leur fils voyager seul, ils étaient contre mais au fur et à mesure, ils se sont adaptés. Aujourd’hui ils me comprennent mieux.

17361852_767760280043705_7100779657397020811_n

Comment est-ce que tu t’organises pour les voyages? Financièrement, matériellement et pour le transport?

Mon sac est toujours équipé de provisions et d’ustensiles de cuisine rapide. J’ai aussi une tente et mon matériel photo et vidéo… Je me souviens de la première fois avec mon ami, je posais beaucoup de questions du style « pourquoi ce grand sac? », « mais pourquoi toutes ces choses? », aujourd’hui je sais que toutes ces choses sont nécessaires à un voyageur.

Pour le transport, je fais de l’auto-stop. S’il m’arrive d’avoir besoin de quelque chose, je propose mon aide à des habitants de la région que je visite moyennant des provisions ou un peu d’argent.

17155356_1967005093535602_7056518571247648836_n (1)

« Mon pays ce n’est pas le Maroc, c’est le Monde. »

As-tu dejà effectué des voyages en dehors du Maroc? Quelle est ta prochaine étape?

Je ne suis jamais sorti du Maroc mais c’est la prochaine grande étape de ma vie de voyageur. La priorité pour l’instant est de finir mes études et travailler pour économiser assez d’argent pour financer mes voyages. Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde. Je suis curieux d’en apprendre plus sur le monde. Je sens que je dois le faire car mon pays ce n’est pas le Maroc, c’est le Monde.

Je souhaite démarrer mon aventure internationale par l’Asie. Je suis donc à la recherche de sponsors pour m’aider à financer ce voyage dont le trajet, principalement par avion, coûte cher. Une fois sur place, je chercherai du travail pour gagner de quoi survivre et aussi m’imprégner des réalités de la vie là-bas.

16114766_1935536393349139_1819567515269353299_n

Merci beaucoup Ismail pour ce temps que tu m’as accordé. Ce fut un réel plaisir de discuter avec toi et j’espère de tout cœur que tu pourras réaliser ton rêve.

Merci à vous mes gens, d’avoir lu cet article et j’espère qu’il vous a inspiré autant que moi. On se retrouve très bientôt pour de nouvelles Rencontres. D’ici là portez vous bien! :*


Vous pouvez suivre Ismail sur sa page Facebook : Ismail Hilale : Traveler – الرحالة

Continuez de me suivre sur :

Facebook : Le Journal de Jackie

Instagram : @lejournaldejackie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s